Michela Starita, une grande cuisinière, mère, enseignante et organisatrice d’événements. Dans notre interview, elle parle de ses racines culinaires, de son parcours professionnel et de la signification du respect et de l’amour.

Elle respecte la nature et la nourriture et développe son style culinaire propre à elle. Michela Starita continue d’apprendre et d’enseigner ses connaissances à la nouvelle génération.

Aujourd’hui, vous êtes une cuisinière internationalement reconnue et vous exercez de nombreuses activités. Quand est-ce que votre voyage dans le monde de la cuisine a commencé et quelles ont été vos raisons pour exercer le métier de cuisinier ?

Je suis devenu chef car j’ai toujours été très intéressée par la nourriture.

Le goût, l’odeur, l’apparence – manger est l’une des choses les plus agréables de la vie. Je voulais tout savoir sur la nourriture, les matières premières, les différentes cultures, l’histoire qui se trouve derrière la nourriture.

C’est aussi un plaisir de regarder les gens manger. Je suis une mère de deux enfants adorables, un garçon et une fille. Pour toutes ces raisons, mes enfants ont appris à respecter la nature et les gens. Ils ont appris à manger et à vivre cette expérience comme quelque chose de très spécial.

Votre passion pour la cuisine: A-t-elle évolué au fil des années ou l’avez-vous eu déjà eue entièrement dès le début de votre carrière?

Ma passion pour les autres cultures alimentaires a évolué au fil des années et travailler dans le monde entier m’a beaucoup aidée, mais je suis née dans une culture alimentaire italienne diversifiée parce que mon père est né à Naples et ma mère près de Venise. Quant à moi, je suis née près de Florence. Ces circonstances ont eu un grand impact sur mon style de cuisine. Tous ces paramètres ont fait que les choses en sont aujourd’hui ainsi.

Dans quelle école de cuisine avez-vous effectué votre apprentissage ? Et quelle a été la plus grande expérience que vous ayez acquise à cette époque ?

J’ai étudié dans l’une des écoles de cuisine les plus célèbres de Toscane et d’Italie, mais j’étais trop jeune pour comprendre l’importance de cette belle opportunité. Plus tard, j’ai commencé à enseigner dans cette même école où j’avais étudié et dans une autre école de cuisine publique en Toscane.

Comment décririez-vous votre style de cuisine aujourd’hui?

J’aime mélanger différentes méthodes de cuisine et les différentes matières premières pour réinventer un cours traditionnel dans un style différent. Peut-être que le mot « fusion » décrirait le mieux mon style.

J’aime mélanger les cultures culinaires asiatique, arabe et européenne, mais j’aime aussi créer une cuisine italienne typique avec une touche spéciale – rendue possible par une épice ou un ingrédient inhabituel. Mais pour cela je me dois de respecter la nourriture !

« Traitez la nourriture comme vous traitez un bébé ou une femme – avec beaucoup de respect et d’amour. » – Michela Starita

Mes élèves connaissent cette importante lecon:

Vous devez traiter la nourriture comme on traite un bébé ou une femme – avec beaucoup de respect et d’amour. Parce que si vous aimez la nourriture, la nourriture vous aimera! Pour intérioriser, vous devez savoir et apprendre beaucoup et personnellement je n’ai jamais cessé d’apprendre.

Vous êtes membre de l’ICF. Quelles sont vos activités de cette célèbre organisation de cuisine italienne?

Je suis membre de la Fédération Culinaire Italienne et j’en suis très fiere !

Votre expérience en tant que professeur de cuisine: Qu’est-ce qui rend ce travail si particulier ? Quelle est la meilleure chose dans le fait d’être un cuisinier?

Maintenant, j’enseigne à des étudiants italiens et étrangers dans une école privée à Florence. J’aime enseigner ma passion parce que pour moi ce n’est pas seulement un travail, c’est un plaisir – c’est un style de vie! Mais mon travail c’est bien plus que ca – j’enseigne, j’organise et je réalise des événements. Je suis également impliquée dans de nombreuses entreprises culinaires, allant des ustensiles de cuisine jusqu’aux matières premières.

J’aime mon travail! Je suis une cuisinière de A à Z!

Vos racines se situent dans la région entre Florence et Lucca. Quelle est la spécialité / recette typique de cette région?

Personne n’oublie ses racines. Pour cette raison, lorsque je participe à un événement en Italie ou dans le monde, je suggère de cuisiner italien . C’est par exemple, ce que j’ai fait à Cibo Nostrum, un événement majeur en Sicile, à Taormina.

Vous avez participé au CIBO NOSTRUM. Qu’avez-vous présenté?

Sur mon stand, je propose la cuisine de rue la plus célèbre de Toscane: « Lampredotto à la sauce verte dans une robe de focaccia », mais avec un cocktail spécial qu’un barman créé exclusivement pour moi.

Ce cocktail est un mélange de céleri, de citron vert, d’orange, d’un Amaro sicilien spécial, de vodka et de soda.

J’ai une équipe spéciale à mes côtés pour arriver à ce résultat. Et pour moi, c’est le secret de la réussite – travailler toujours ensemble!

Merci, Michela Starita, pour cet aperçu fort intéressant dans votre travail.