Toujours en quête de la particularité de nos terroirs, nous nous sommes arrêtés aujourd’hui en Corse. Même si la France est caractérisée par une centralisation historique et par essence par un certain aplanissement des particularités culturelles et linguistiques, la situation insulaire de la Corse a permis à cette dernière de rester bien à l’écart de Paris. Nous allons voir dans cet article si la particularité de ce terroir s’exprime de manière marquée à travers sa gastronomie.

La cuisine corse : des produits du terroir bien particuliers

Si la Corse s’inscrit dans un cadre géographique méditerranéen, dont les particularités rappellent le Sud de la France ou l’Italie, il n’en reste pas moins que certains produits font toute la particularité du terroir corse et que ces derniers donnent à la Corse une identité culinaire bien à elle.

L’ingrédient le plus marquant est le brocciu. Le brocciu est un fromage de lactosérum réalisé à partir de lait de brebis. Son goût et sa texture bien particulière ne rappellent en rien d’autres produits fromagers et il rentre dans la composition de nombreux plats locaux. Qui ne connait pas ce fromage ne connait pas le Corse dont il représente un élément identitaire fort.

La châtaigne et le myrte sont des éléments naturels du paysage corse qui sont grandement utilisés dans l’élaboration des plats. Le myrte, plante certes présente dans tout le pourtour méditerranéen est en général peu utilisé. C’est en Corse, mais aussi en Sardaigne et en Sicile que les coutumes locales lui donnent ses lettres de noblesse, l’utilisant à la fois comme liqueur, mais aussi comme condiment relevant entre autres les plats de gibier. En ce qui concerne la châtaigne, cette dernière accompagne aussi parfaitement les différents plats de gibier corses, mais entre aussi dans la composition de nombreux desserts

La charcuterie corse jouit elle aussi d’une solide réputation. Cela est en grande partie à la qualité du porcu nustrale, le porc corse. Les saucissons corses les plus renommés sont le figatellu et les salcciccias.

La cuisine corse : une cuisine méditerranéenne

Si la Corse dispose d’éléments de terroir bien à elle, sa cuisine reste toutefois directement reliée à la cuisine méditerranéenne. En analysant les plats traditionnels de la cuisine corse, c’est un élément qui saute rapidement aux yeux. De nombreux plats rappellent l’Italie et le Sud de la France. Ainsi, vous rencontrerez fréquemment des plats de pâtes, tels que les canelloni au Brocciu ou les spaghettis aux palourdes. En fait, la gastronomie corse adopte tout bonnement l’héritage de la cuisine méditerranéenne en l’adaptant à son terroir. En dessert, vous pourrez tomber sur un tiramisu aux châtaignes. Enfin, le littoral corse est riche en poissons et en fruits de mer et les amateurs ne seront pas décus. A titre d’exemple, le rouget à la bonifacienne est une recette transmise de génération en génération. Les filets sont préparés dans une sauce tomate et avec des anchois. Vous en avez l’eau à la bouche ? Vous trouverez différentes recettes corses sur le lien suivant : http://www.marmiton.org/recettes/selection_cuisine_corse.aspx