Dans le cadre de nos voyages culinaires à travers régions francaise et l’Europe, nous nous sommes aujourd’hui arrêtés au Luxembourg. Comme nous l’avions précisé dans le cadre d’un article précédent, en dépit de sa petite taille, le Luxembourg ne manque pas de bonnes adresses et en terme de densité, le petit poucet européen n’a rien à envier à ses géants voisins. Toutefois, à l’occasion de notre 1er article, nous avions constaté que les restaurants luxembourgeois les plus côtés ne présentaient pas les éléments d’une cuisine spécialement luxembourgeoise. Nous allons aujourd’hui rentrer plus dans le détail.

La cuisine luxembourgeoise : une cuisine internationale ?

Par sa position géographique, coincée entre la France, l’Allemagne et dans une plus petite mesure la Belgique, dont nous avons aussi déjà présenté les spécificités culinaires, la cuisine luxembourgeoise présente de nombreuses caractéristiques qui en terme de produits et de terroir rappellent les régions voisines. D’autre part, le Luxembourg étant un état largement ouvert à l’immigration, nombreux sont les restaurants qui affichent une cuisine italienne ou encore portugaise et permettent aux locaux de varier les plaisirs du quotidien.

Analyse de la cuisine luxembourgeoise typique

Heureusement, les tendances des dernières années ont été marquées par un retour aux racines qui contrebalance en parallèle le phénomène toujours plus important de la mondialisation. Au même titre que les régions francaises reprennent connaissance de leur patrimoine, leurs particularités et parfois même de leurs langues quasiment oubliées, on a appris au Luxembourg à remettre sur le devant de la scène les recettes oubliées et typiquement luxembourgeoises. L’art culinaire d’un pays étant étroitement lié aux conditions géographiques et climatiques d’un terroir, mais aussi à la structure sociale qui le détermine, on voit peu à peu se profiler ce qui peut caractériser la cuisine luxembourgeoise. Avant d’être une métropole européenne attirant de nombreux investisseurs et une population essentiellement urbaine, le Luxembourg correspondait des siècles durant et tout au fil de son histoire à une terre agricole et paysanne. Les contours de sa cuisine se dessinent donc autour d’une certaine simplicité à laquelle on ajoute un aspect nourrissant qui tende à donner à cette dernière la réputation d’une cuisine relativement lourde.

Les plats typiques de la cuisine luxembourgeoise

Afin d’adapter ces plats traditionnels au goût du jour, les recettes de grands-mères sont donc ressorties des placards et ont été quelque peu allégées dans certains cas.

  • Le Judd mat Gaardebounen est un collet de porc accompagné de fèves
  • les Traipen sont des boudins grillés servis avec de la compote de pommes, un peu comme on le trouve en France.
  • D’autre part, vous trouverez le Bouneschlupp qui est une soupe essentiellement aux haricots verts et à laquelle on ajoute différents légumes verts, mais aussi de la crème fraiche et du lard.
  • Les Kuddelfleck sont des tripes panées accompagnées d’une sauce tomate relevée.
  • Enfin, notons les Stärzelen, un plat à base de farine de sarrasin préparé avec du lard fumé et de la crème fraiche, extrêmement diététique!

Au Luxembourg, on trouve également une tradition importante de la charcuterie. Divers jambons artisanaux mais aussi le jambon des Ardennes Hameschmier.

Restaurants et cuisine luxembourgeoise

Ainsi, si vous partez en quête de la vraie cuisine luxembourgeoise, il faudra vous armer d’appétit et bien chercher pour trouver la perle rare au milieu des différentes enseignes plus internationales qui jonchent un peu partout le territoire. L’ouverture internationale du pays entraîne en effet bien souvent une grande mixité des plats proposés. Par exemple, il n’est pas rare que les restaurants affichent à la fois spécialités luxembourgeoises, mais aussi spécialités francaises. La réputation de la gastronomie francaise, joue ici, comme partout dans le monde un rôle prépondérant et la proximité de la France et de ses produits rend la communication facile. Rassurez-vous, on trouve aussi des restaurants qui mettent clairement des menus typiques du cru. Peut-être vous arrêterez-vous alors au Um Dierfgen à Luxembourg. Si vous chercher un cadre plus campagnard, vous pourrez faire étape au Briddeler Stuff.