Les compétitions culinaires demeurent l’occasion pour les chefs plus ou moins connus de se retrouver sur le devant de la scène et se voir ouvrir la porte de la renommée et peut être dans certains cas de nouveaux débouchés professionnels. Ces dernières sont nombreuses et sur cook concern nous nous efforcons de vous tenir informés du calendrier et des événements à venir. Même si le métier de cuisinier ne connait ni de langues ni de frontières, les compétitions restent toutefois le plus souvent concentrées sur un plan régional ou national. Aujourd’hui nous vous présentons une compétition internationale, ouverte aux cusiiniers de 7 pays différents. Il s’agit des chefs en or.

Historique et organisation du concours

En novembre 2018 se tiendra la finale internationale de la prochaine édition. Organisé par le grossiste international Transgourmet, ce concours à l’origine seulement destiné aux cuisiniers de l’hexagone a pris une dimension internationale depuis 2016. Pour l’édition 2018, les cuisiniers de 7 pays sont sollicités pour obtenir ce titre prestigieux. Des sélections préalables sont en effet effectuées en France, Allemagne, Pologne, Roumanie, Russie, Autriche et Suisse. Les inscriptions sont encore ouvertes pour tous les pays mais ne perdez pas de temps. Pour la France, vous avez jusqu’au 31 janvier pour envoyer votre candidature dans une des 2 catégories chefs ou espoirs (pour tous ceux âgés de moins de 20 ans).

Le concours : qualifications et finale

Pour s’inscrire, il faut présenter une recette inspirée autour de 2 thèmes imaginés par 2 grands pontes le gastronomie francaise, Michel Roth et Christian le Squer. « L’araignée de mer à partager et crépinette végétale de céréales » est le thème de la section chefs, tandis que « La tarte de foies blonds aux cornichons » est celui de la catégorie espoirs. A partir des candidatures envoyées, les meilleurs se retrouveront pour la finale nationale qui aura lieu à Paris le 26 mars 2018. Ensuite les lauréats représenteront la France pour la finale internationale qui se tiendra elle les 11 et le 12 novembre 2018, à l’occasion du salon international EquipHotel à Paris – Porte de Versailles. Notons qu’en plus du prestige de représenter la France lors de la finale internationale, le gagnant des qualifications de la section « chef » se verra octroyer la coquette somme de 8.000€, tandis que le meilleur « espoir » gagnera un stage de 5 jours dans une cuisine de prestige ainsi qu’une tablette numérique.

Qui succèdera à Antoine Chuard ?

En 2016, la France avait su préserver sa renommée, puisque c’est Antoine Chuard, lauréat dans la catégorie « Chef » qui avait décroché le gros lot. Complètement inconnu du grand public lors de sa victoire, ce dernier a quelques mois plus tard obtenu le poste de chef de cuisine du restaurant Regina de Biarritz où il a remplacé le multiple étoilé Georges Blanc. Le lauréat « espoir » Silvan Oswald vient de Suisse et a depuis fait de nouveau parler de lui à l’occasion de divers concours culinaires. On lui promet une belle carrière.
On le voit la concurrence sera sévère pour remporter la mise. La dimension internationale de la compétition attire de nombreux cuisiniers des pays concernés et les candidatures sont nombreuses. En tout cas, tente ta chance, tu n’as rien à perdre.